Recherche par mot-clé

Amazonie

20 articles

Luttez pour la forêt ! Pour la défense des peuples traditionnels et de la biodiversité de l’Amazonie !

 | Par Collectif, Comitê Chico Mendes

Le projet de loi qui réduit les limites de la Réserve extractiviste Chico Mendes (RESEX) et met fin au Parc national Serra do Divisor (PARNA) est une attaque à la préservation de l’environnement et une sérieuse menace aux familles traditionnelles de la région.

Lire l'article

Nous crions au secours ! Communiqué urgent des organisations de résistance du peuple Munduruku

 | Par Collectif

Le peuple Munduruku exige des Forces nationales de sécurité qu’elles protègent le peuple, les leaders et les caciques qui s’opposent à l’invasion des mines dans l’Amazonie brésilienne.

Lire l'article

En raison de l’omission du gouvernement fédéral, des femmes autochtones sont attaquées par des orpailleurs Communiqué dénonçant l’attaque de l’Association des femmes autochtones Munduruku - Wakomborum

 | Par APIB, Association des femmes autochtones Munduruku - Wakomborum

Ce jeudi matin 25 mars, le siège de l’Association des femmes autochtones Munduruku Wakoborũn, situé dans l’Amazonie brésilienne, a été la cible d’un violent saccage commandité par des orpailleurs opérant dans la région. L’APIB, ainsi que ses organisations de base, ont demandé au Ministère public fédéral d’enquêter sur cette affaire et de responsabiliser les auteurs de cet acte d’intimidation et de violence.

Lire l'article

En 2020, l’orpaillage a avancé de 30 % sur les terres yanomami Enquête inédite sur l’avancée de l’exploitation minière en territoire autochtone

 | Par Associação Wanassedume Ye’kwana, Hutukara Associação Yanomami, Instituto Socioambiental

Les résultats d’une enquête inédite sur l’avancée de l’exploitation minière en territoire autochtone révèlent la prolifération de nouveaux noyaux d’envahisseurs à proximité des communautés autochtones, y compris des peuples non contactés, et l’ouverture de nouvelles voies d’accès à l’intérieur du territoire.

Lire l'article

Roraima : la légalisation de l’orpaillage augmentera la violence contre les peuples autochtones de l’Amazonie Communiqué de la COIAB : Rejet de la loi 1.453/2021

 | Par COIAB

Dans ce communiqué, la Coordination des organisations indigènes de l’Amazonie brésilienne (COIAB) rejette fermement la loi récemment adoptée par l’État de Roraima. Une telle loi, anticonstitutionnelle, permettra l’extraction minière et l’utilisation du mercure en Amazonie brésilienne.

Lire l'article

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS