Observatoire de la démocratie brésilienne

Dernières fiches thématiques

Au-delà du monopole de la violence légitime de l’État brésilien

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

Au Brésil, les chiffres de la violence sont 5 fois supérieurs au seuil de violence endémique établi par les Nations Unies. Cette troisième fiche s’intéresse à l’augmentation de la violence d’État au Brésil. Elle se centre sur les cas de morts violentes dues à l’action des agents de l’État, en augmentation entre 2017 et 2019. De l’autre, cette fiche s’intéresse au système carcéral brésilien et aux violences structurantes du système judiciaire.

Lire l'article

Portrait d’une société structurellement violente

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

Après avoir atteint le chiffre record de 64 000 homicides pour l’année 2017, les données sur la violence au Brésil en 2018, confirmées par le Forum Brésilien de la Sécurité Publique, montrent une baisse prononcée. Cette diminution nous met face à un paradoxe : cette chute survient alors que le pays connaît un durcissement des conflits sociaux et l’apparition sur la scène publique d’un discours clairement violent, incarné par la figure de l’actuel président Jair Bolsonaro.

Lire l'article

Panorama du Parlement brésilien

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

En octobre 2018, trente ans après la Constitution de 1988 et deux ans après le coup d’État juridico-parlementaire, le Brésil est retourné aux urnes pour des élections générales. Ces scrutins furent néanmoins plus qu’un simple suffrage dans la continuité des règles politiques de la Nouvelle République : l’élection qui a porté à la présidence Jair Messias Bolsonaro, fut marquée par une réorientation politique importante du parlement national.

Lire l'article
Voir toutes les fiches thématiques

Dernières campagnes

On ne nous arrêtera pas ! Campagne pour la protection des parlementaires trans et noires au Brésil

 | Par Collectif

Pendant la semaine de la visibilité trans, trois conseillères municipales noires et trans ont subi des violences politiques. Voici une campagne nationale exigeant la protection des parlementaires trans et noires.

Lire l'article

Boycott National à la chaîne Carrefour Communiqué de la Coalition Noire pour les Droits

 | Par Coalition noire pour les Droits

Dans cette note, la Coalition Noire pour les Droits lance un appel au boycott de la chaîne Carrefour en raison du meurtre de João Alberto Silveira Freitas. Le jeudi 19 novembre dernier, João Alberto a été battu à mort par des agents de sécurité à l’intérieur d’un magasin Carrefour à Porto Alegre.

Lire l'article
Voir toutes les campagnes

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS