Observatoire de la démocratie brésilienne

Dernières fiches thématiques

Au-delà du monopole de la violence légitime de l’État brésilien

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

Au Brésil, les chiffres de la violence sont 5 fois supérieurs au seuil de violence endémique établi par les Nations Unies. Cette troisième fiche s’intéresse à l’augmentation de la violence d’État au Brésil. Elle se centre sur les cas de morts violentes dues à l’action des agents de l’État, en augmentation entre 2017 et 2019. De l’autre, cette fiche s’intéresse au système carcéral brésilien et aux violences structurantes du système judiciaire.

Lire l'article

Portrait d’une société structurellement violente

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

Après avoir atteint le chiffre record de 64 000 homicides pour l’année 2017, les données sur la violence au Brésil en 2018, confirmées par le Forum Brésilien de la Sécurité Publique, montrent une baisse prononcée. Cette diminution nous met face à un paradoxe : cette chute survient alors que le pays connaît un durcissement des conflits sociaux et l’apparition sur la scène publique d’un discours clairement violent, incarné par la figure de l’actuel président Jair Bolsonaro.

Lire l'article

Panorama du Parlement brésilien

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

En octobre 2018, trente ans après la Constitution de 1988 et deux ans après le coup d’État juridico-parlementaire, le Brésil est retourné aux urnes pour des élections générales. Du côté du pouvoir exécutif, les mandats de président et des 27 gouverneurs d’État étaient en lice. Pour ce qui est du pouvoir législatif, se renouvelaient les assemblées des États ainsi que les deux chambres du Parlement national, la Chambre des députés et le Sénat.

Les scrutins de 2018 furent néanmoins plus qu’un simple suffrage dans la continuité des règles politiques de la Nouvelle République : l’élection qui a porté à la présidence Jair Messias Bolsonaro, fut marquée par une réorientation politique importante du parlement national.

Pourtant, un processus politique majeur est en train de s’opérer dans le Brésil contemporain. Un processus de lutte poussé par celles et ceux qui jusque-là étaient constamment réduit.e.s au silence.

Lire l'article
Voir toutes les fiches thématiques

Dernières campagnes

LEBRESILRESISTE.org - #Lutternestpasuncrime La Coalition Solidarité Brésil lance le Baromètre d’alerte sur la situation des droits humains

 | Par Autres Brésils

Baromètre d’alerte sur la situation des droits humains

En lançant la campagne « Le Brésil résiste. Lutter n’est pas un crime », en lien avec des organisations brésiliennes, la Coalition Solidarité Brésil (initiée en décembre 2018 par Autres Brésils), se dote d’un instrument mesurant la pression subie par la société civile ces derniers temps et plus particulièrement ces deux dernières années.

Lire l'article
Voir toutes les campagnes

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS