Recherche par mot-clé

Peuples autocthones

64 articles

Que va-t-il nous arriver ? Allons-nous continuer à vivre sous la menace ? Communiqué de UNIVAJA sur les assassinats de l’indigéniste Bruno Pereira et du journaliste Dominic Phillips

 | Par Union des Peuples Autochtones de Vale do Javari - Univaja

Après 11 jours de recherche, la police fédérale brésilienne a confirmé l’assassinat de Dominic Philips et Bruno Pereira, disparus depuis le dimanche 4 juin dernier dans l’Amazonie. Voici le communiqué de l’association autochtone Univaja.

Lire l'article

Le gouvernement Bolsonaro boycotte l’IBAMA et l’ICMBio dans l’affaire Yanomami Communiqué de l’Association nationale des agents de la filière des spécialistes de l’Environnement

 | Par Association nationale des agents de la filière des spécialistes de l’Environnement - ASCEMA

Dans ce communiqué, l’Association nationale des agents de la filière des spécialistes de l’Environnement condamne la violence perpétrée par des orpailleurs contre les peuples Yanomami et dénonce la complicité du gouvernement Bolsonaro.

Lire l'article

Où sont les Yanomami ? Communiqué de l’Association Hutukara Yanomami (HAY) sur la disparition de la communauté autochtone Sanomã d’Aracaçá

 | Par Hutukara Associação Yanomami

Après qu’une adolescente yanomami a été tuée et violée par des orpailleurs le 26 avril 2022, la communauté d’Aracaçá dans l’Amazonie brésilienne a disparu de la région. Au vu des répercussions, la Hutukara Associação Yanomami (HAY) a publié un communiqué sur cette nouvelle attaque aux peuples autochtones.

Lire l'article

Reprendre le Brésil : démarquer les territoires et autochtoniser la politique L’APIB appelle les peuples autochtones à participer au Campement Terre libre 2022, à Brasília

 | Par APIB

Après deux ans d’activités en ligne en raison de la pandémie de Covid-19, l’APIB organise la 18e édition du Campement Terre Libre. Sur le thème « Reprendre le Brésil : démarquer les territoires et autochtoniser la politique » la mobilisation est de retour à Brasilia en 2022.

Lire l'article

Le Crédit Agricole était le principal bailleur de fonds des sociétés minières ayant des intérêts dans les Territoires Autochtones d’Amazonie Rapport Complicité dans la destruction IV

 | Par Amazon Watch, APIB

Un nouveau rapport de l’Association des peuples autochtones du Brésil - Apib et d’Amazon Watch révèle les principaux investisseurs de huit grandes sociétés minières, dont Vale, Anglo American et Belo Sun, qui souhaitent explorer des Terres Indigènes au Brésil. Le Crédit Agricole est le principal créancier des sociétés minières, avec 698 millions de dollars de prêts et de garanties.

Lire l'article

La FUNAI exclut les terres autochtones non homologuées de ses activités de protection. Communiqué de l’Articulation des Peuples Autochtones du Brésil

 | Par APIB

Dans ce communiqué, l’APIB dénonce le dernier attaque de Bolsonaro aux peuples autochtones. Avec la publication de la Note circulaire n° 18 du 29 décembre 2021, les activités de protection territoriale n’auront lieu qu’après la conclusion de la procédure administrative de démarcation. Cette décision du gouvernement Bolsonaro sanctionne et expose une fois pour toutes les populations autochtones à toute forme de violence.

Lire l'article

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS