Recherche par mot-clé

Environnement

42 articles

Réglementation sur l’importation des produits à risque forestier, une proposition pas à l’hauteur des enjeux globaux Communiqué de l’APIB sur la projet de loi au Parlement Européen

 | Par APIB

Le Parlement Européen a voté hier 13 septembre la proposition de réglementation sur l’importation de produits à risque forestier (FERC – Forest and ecosystem-risk commodities). Un des résultats du débat sur le texte de loi est l’inclusion du respect des droits internationaux quant aux Peuples Autochtones, comme l’APIB le demandait depuis le début des discussions. Cependant, une autre demande fondamentale de l’APIB, la protection de tous les écosystèmes indépendamment de la définition de forêt, n’a pas été prise en considération lors du processus de vote.

Lire l'article

Le gouvernement Bolsonaro boycotte l’IBAMA et l’ICMBio dans l’affaire Yanomami Communiqué de l’Association nationale des agents de la filière des spécialistes de l’Environnement

 | Par Association nationale des agents de la filière des spécialistes de l’Environnement - ASCEMA

Dans ce communiqué, l’Association nationale des agents de la filière des spécialistes de l’Environnement condamne la violence perpétrée par des orpailleurs contre les peuples Yanomami et dénonce la complicité du gouvernement Bolsonaro.

Lire l'article

Le Crédit Agricole était le principal bailleur de fonds des sociétés minières ayant des intérêts dans les Territoires Autochtones d’Amazonie Rapport Complicité dans la destruction IV

 | Par Amazon Watch, APIB

Un nouveau rapport de l’Association des peuples autochtones du Brésil - Apib et d’Amazon Watch révèle les principaux investisseurs de huit grandes sociétés minières, dont Vale, Anglo American et Belo Sun, qui souhaitent explorer des Terres Indigènes au Brésil. Le Crédit Agricole est le principal créancier des sociétés minières, avec 698 millions de dollars de prêts et de garanties.

Lire l'article

Luttez pour la forêt ! Pour la défense des peuples traditionnels et de la biodiversité de l’Amazonie !

 | Par Collectif, Comitê Chico Mendes

Le projet de loi qui réduit les limites de la Réserve extractiviste Chico Mendes (RESEX) et met fin au Parc national Serra do Divisor (PARNA) est une attaque à la préservation de l’environnement et une sérieuse menace aux familles traditionnelles de la région.

Lire l'article

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS