Recherche par mot-clé

Gouvernement Bolsonaro

11 articles

#SOSPANTANAL Manifeste en défense du Pantanal brésilien

 | Par Collectif

Face aux incendies qui ravagent le plus grand milieu humide du monde, la société civile brésilienne et internationale lancent ce manifeste exigeant des actions concrètes du gouvernement brésilien pour empêcher ce nouveau crime environnemental.

Lire l'article

« Bolsonaro commet un crime contre l’humanité » : la plainte est déposée devant la Cour pénale Internationale Communiqué de l’Association brésilienne des juristes pour la démocratie

 | Par ABJD - Association Brésilienne de Juristes pour la Démocratie

L’Association brésilienne des juristes pour la démocratie a déposé une plainte auprès de la Cour pénale internationale contre le Président de la République brésilienne,pour crimes contre l’humanité exposant la société brésilienne et notamment les populations les plus vulnérables au plus fort de la pandémie de covid-19.

Lire l'article

Bolsonaro prend des mesures pour expulser les Quilombolas Alcantara Plus que le déni du Covid19, le gouvernement se prépare à expulser les quilombolas au profit de la base de lancement aérospatiale de Alcantara

 | Par Alma Preta, Collectif

Les députées Aura Carolina et Taliria Petrone se mobilisent pour les territoires quilombola d’Alcântara. Nous publions le communiqué de plus de 140 organisations de la société civile brésilienne dénonçant l’expulsion des communauté quilombola et la violation de leur droits fondamentaux.

Lire l'article

MANIFESTE DE PIARAÇU - Sommet de leaders amazoniens uni.es contre Bolsonaro

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

600 dirigeant.es ont élaboré ce manifeste en défense de la forêt et des peuples autochtones.

L’objectif principal de la réunion : former une union sacrée pour faire face aux projets du gouvernement Bolsonaro qui menacent selon ces caciques le mode de vie des peuples autochtones, notamment une loi qui autoriserait les activités minières sur leurs terres.

Lire l'article

Panorama du Parlement brésilien

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

En octobre 2018, trente ans après la Constitution de 1988 et deux ans après le coup d’État juridico-parlementaire, le Brésil est retourné aux urnes pour des élections générales. Du côté du pouvoir exécutif, les mandats de président et des 27 gouverneurs d’État étaient en lice. Pour ce qui est du pouvoir législatif, se renouvelaient les assemblées des États ainsi que les deux chambres du Parlement national, la Chambre des députés et le Sénat.

Les scrutins de 2018 furent néanmoins plus qu’un simple suffrage dans la continuité des règles politiques de la Nouvelle République : l’élection qui a porté à la présidence Jair Messias Bolsonaro, fut marquée par une réorientation politique importante du parlement national.

Pourtant, un processus politique majeur est en train de s’opérer dans le Brésil contemporain. Un processus de lutte poussé par celles et ceux qui jusque-là étaient constamment réduit.e.s au silence.

Lire l'article

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS