Recherche par mot-clé

Violences

19 articles

Ils continuent à tuer nos enfants ! Violences policières et déni de démocratie au Brésil

 | Par Debora Maria da Silva

Dans ce texte, Débora Maria da Silva - membre fondatrice du Movimento Independente Mães de Maio - revient sur le 14ème anniversaire des Crimes de Mai au Brésil, les violences policières, le déni de démocratie aux populations noires ainsi que sur la gestion meurtrière de la crise sanitaire déclenchée par l’arrivée du Covid-19 au Brésil.

Lire l'article

Bolsonaro prend des mesures pour expulser les Quilombolas Alcantara Plus que le déni du Covid19, le gouvernement se prépare à expulser les quilombolas au profit de la base de lancement aérospatiale de Alcantara

 | Par Alma Preta, Collectif

Les députées Aura Carolina et Taliria Petrone se mobilisent pour les territoires quilombola d’Alcântara. Nous publions le communiqué de plus de 140 organisations de la société civile brésilienne dénonçant l’expulsion des communauté quilombola et la violation de leur droits fondamentaux.

Lire l'article

Au-delà du monopole de la violence légitime de l’État brésilien

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

Au Brésil, les chiffres de la violence sont 5 fois supérieurs au seuil de violence endémique établi par les Nations Unies. Cette troisième fiche s’intéresse à l’augmentation de la violence d’État au Brésil. Elle se centre sur les cas de morts violentes dues à l’action des agents de l’État, en augmentation entre 2017 et 2019. De l’autre, cette fiche s’intéresse au système carcéral brésilien et aux violences structurantes du système judiciaire.

Lire l'article

Lancement du dossier sur les meurtres et la violence contre les personnes trans en 2019

 | Par Observatoire de la démocratie brésilienne

Les données du troisième Dossier de l’Association nationale des travestis et transsexuels sur les meurtres et la violence contre les trans brésiliens, lancé pour la Journée nationale de la visibilité des personnes trans, montrent que celles produites par les institutions de la société civile sont manipulées pour véhiculer l’idée que le nombre de personnes trans a diminué en 2019 en raison des actions de l’État.

Lire l'article

Soutenez-nous

Suivez-nous

  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram
  • RSS